Lieux de pèlerinage

Parmi les sites imprégnés de la Présence de Meher Baba, il en est trois principaux. Chacun de ces endroits est empreint de beauté, de simplicité et de naturel :

   
En Inde : MEHERABAD-MEHERAZAD
 
   

Meherabad

Meherabad signifie « terre florissante, de bonté et de plénitude »

A l'origine, c’était un ashram établi en 1923 par Meher Baba près du village d'Arangaon dans le Maharashtra à environ 9 km au sud d'Ahmednagar, en Inde. C'est maintenant le lieu de pèlerinage le plus important en rapport avec Meher Baba, car c’est là que se trouve son tombeau : son « Samadhi ».

Meherbad

Voici comment un de ses disciples proches décrit ce lieu : « Un moment passé à l’intérieur du Samadhi de Meher Baba contient l’éternité de Sa Présence, car là repose l’Enveloppe qui abrita la Réalité. Elle est désormais encore plus active et œuvre sur une autre dimension, dans le cœur de chacun. Elle est à jamais impatiente de répondre à l’appel du cœur. »

Modalités pratiques :

Il reste encore un certain nombre de bâtiments que Baba avait fait construire pour Son travail. Une visite est organisée une fois par semaine pour en faire le tour.

Meherabad reçoit bon nombre de pèlerins occidentaux et orientaux. Au moment d'Amartithi, le 31 janvier, date d'anniversaire de la mort de Baba, leur nombre approche les 30 000. Ils sont hébergés au Meher Pilgrim Retreat (MPR), qui se situe non loin du Samadhi, dans un lieu paisible, où l'horizon est grandiose et pratiquement inhabité. Le MPR est un bâtiment de deux étages, qui entoure plusieurs jardins. Les hommes sont hébergés d'un côté, les femmes de l'autre. Les chambres sont de, un, deux, quatre ou six lits. Il y a des douches chaudes et des toilettes communes. Au centre se trouve, un grand hall où les visiteurs prennent leurs repas végétariens et qui sert également pour des projections de film. Il y a aussi une salle de musique où chacun peut exercer son talent et, sur le toit, se trouve une grande terrasse avec un point de vue magnifique sur l'immense panorama.

Une doctoresse française s'occupe de la santé des pèlerins et travaille également au dispensaire.

Pour de plus amples renseignements : www.ambppct.org

 

Meherabad fut la première résidence de Meher Baba et de ses disciples. En 1944, Il se déplaça à une trentaine de kilomètres, à Meherazad, de l'autre côté d'Ahmednagar.

   

Meherazad

« Azad » signifie « libre ». Meherazad fut la dernière résidence de Meher Baba et c’est aussi aujourd'hui un lieu de pèlerinage important. L’accueil y est simple et naturel, comme en famille :

Meheru et Katie, qui ont vécu de longues années auprès de Baba, nous reçoivent quatre fois par semaine avec beaucoup d'amour. Elles nous accueillent pendant deux heures et nous passons un temps délicieux à les écouter nous narrer les merveilleux moments passés auprès de Meher Baba.

La chambre de Baba est un lieu très spécial et l'atmosphère nous amène au recueillement. On peut également visiter la caravane de la « Vie Nouvelle » ainsi que le bus bleu dans lequel Baba voyagea avec les femmes mandali (proches disciples) en 1938-39 à travers l’Inde.

Meherazad est entouré d’un joli jardin où les bougainvilliers se mélangent aux rosiers et aux géraniums.

Une longue et douce promenade nous emmène vers Seclusion Hill, petite colline où Meher Baba a fait un travail spirituel important et qui nous donne un point de vue exceptionnel sur la région.

   

Aux Etats-Unis : MYRTLE BEACH

Le MEHER SPIRITUAL CENTER, situé à MYRTLE BEACH en Caroline du Sud, est un lieu paradisiaque : 250 hectares de forêt à l’état vierge, au bord de l’océan atlantique, doté de deux lagunes d’eau douce, et où les animaux et les plantes sont préservés. De petits bungalows de bois disséminés au milieu des arbres, ou au bord de la lagune principale, sont à la disposition des visiteurs qui souhaitent venir se ressourcer dans cette atmosphère paisible.

 

Selon les termes même de Meher Baba, il s’agit là de sa « maison » en occident. C’est lui-même qui a donné des directives pour la création de ce lieu de retraite, de repos, de méditation et de ressourcement spirituel. Il y est venu à trois reprises dans les années 1950, et sa présence perdure tout naturellement.

 

Modalités pratiques :

On peut résider au Centre jusqu’à deux semaines, en réservant à l’avance. On peut aussi y passer simplement la journée. Les contacts avec les uns et les autres sont simples et naturels, on y fait sa propre cuisine, on peut se promener, demeurer seul ou échanger, selon son ressenti personnel. Rien n’est imposé. Il y a quelques bâtiments propices au recueillement et au silence, et puis aussi une bibliothèque-vidéothèque, et une grande salle où, certains soirs, on peut y écouter des musiciens, assister à du théâtre, écouter un conférencier, etc…

 

Pour de plus amples renseignements : www.mehercenter.org

   

En Australie : AVATAR’S ABODE

 

Meher Baba s’est rendu deux fois en Australie, en 1956 et en 1958.

Lors de sa première visite, il a résidé près de Sydney dans un lieu qui lui est dédié et que l’on peut visiter, à BEACON HILL, et qui porte le nom de Baba’s House.


Puis pour sa seconde visite, Meher Baba a donné l’impulsion d’ouvrir un centre plus vaste : AVATAR’S ABODE (la demeure de l’Avatar).

Celui-ci se situe plus au nord, dans une région vallonnée, à Kiels Mountain, dans le Queensland, à 100km au nord de Brisbane, et à 6 km de la côte. C’est un espace naturel de 50 hectares bénéficiant d’une vue panoramique pouvant aller jusqu’à l’océan pacifique.

 

Ce lieu est lui aussi resté le plus vierge possible avec de nombreuses variétés de plantes, de fleurs, et d’animaux. Quelques bâtiments ont été érigés, et le cœur d’Avatar’s Abode est la chambre en bois de Baba, très simplement meublée, et lieu de recueillement.

 

Modalités pratiques :

On peut y venir passer la journée, ou bien y résider quelques jours, mais le nombre des places est limité. Les visiteurs partagent cuisine et salle de bains, et font leur propre cuisine.

 

Pour de plus amples renseignements : www.avatarsabode.com.au

     
  Imprimer la page | (...) Haut de la page
   
   
Meher Baba